PARIS DAKAR 24H

100% infos

OUMAR SARR DÉFENESTRÉ DU PDS

Les nombreux actes de l’ancien coordonnateur tendant à saper l’unité du Parti – En application du principe d’incompatibilité constant et des statuts du parti, je constate sa démission de fait et en prend acte – NOTE D’ABDOULAYE WADE

OUMAR SARR DÉFENESTRÉ DU PDS

Lateranga.info publie ci-dessous, la note circulaire du PDS, signé d’Abdoulaye Wade et daté du 18 novembre 2019, qui constate la démission de fait d’Oumar Sarr, du parti.

« Depuis quelques temps des responsables et militants de plus en plus nombreux se plaignent des actes de défis que développe M. Oumar Sarr, ancien Coordonnateur du Parti et demandent des sanctions. 

Je constate, en effet, les nombreux actes d’Oumar Sarr tendant à saper l’unité du Parti ainsi que ses activités fractionnelles qui le mettent en posture d’animateur d’une formation hors du PDS. 

Quelques exemples: 

1- Une participation assumée publiquement à l’ouverture du dialogue national de mai 2019 sans autorisation du parti, voire en opposition avec la volonté exprimée par la direction. 

2- L’organisation d’une tournée nationale de propagande et de recrutement en faveur d’un mouvement politique dénommé «Alliance suxali sopi » qu’il a lancé, avec la prétention de prendre le siège du PDS au Front de Résistance Nationale où il nous a longtemps représenté. 

4- L’ouverture d’une permanence nationale à Dakar au nom de son mouvement. 

5- Une utilisation malhonnête des symboles du PDS et l’effigie de son Secrétaire Général National sans autorisation préalable. 

Tous ces actes contraires à l’esprit du parti et aux dispositions de ses statuts en ses articles 5 et 23 traduisent l’option pour une formation autre que le PDS. 

En application du principe d’incompatibilité constant dans notre parti et en application des dispositions des articles 04, 05 et 23 des statuts du parti, je constate la démission de fait de M. Oumar Sarr et en prend acte. 

En conséquence, les déclarations d’Oumar Sarr, ses activités ou initiatives ne sauraient, désormais, engager le Parti Démocratique Sénégalais. 

Je demande à tous les militants et militantes du parti de rester vigilants, de resserrer les rangs et de préparer activement les prochaines échéances électorales, dans la discipline et la solidarité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *